Souveraineté alimentaire - International

Droits des Paysan-ne-s à l'ONU: Sur le vif!

droitsPaysansONU170515 9679wUne semaine de dense mobilisation a commencé à 9h le lundi 15 mai avec une centaine de personnes sur la place des Nations. Les 30 délégué-e-s internationaux de La Via Campesina et ses alliés sont arrivés dans un char tiré par un tracteur d’Uniterre Genève.

... lire la suite

Dignes par l’agroécologie

mexiqueAgroEcoL’agroécologie, qui dérive de la cosmovision maya, peut constituer un guide pour permettre aux communautés de lutter contre la malnutrition et garantir la souveraineté alimentaire.

Un reportage au Mexique, d'Eline Müller,
paru dans le Courrier du 19 avril 2017

... lire la suite

Alunisu - un village entre espoir et réalité

Mariaoara Prostpar Alice Froidevaux - Journal d'Uniterre fév2017

A Alunisu, la souveraineté alimentaire est une valeur vivante. Les petites exploitations agricoles roumaines y trouvent une école enseignant la production agroécologique et l’autosubsistance. Mais ce petit village idyllique dans les contreforts des Monts Apuseni n’est pas pour autant épargné par l’influence des politiques économique et agraire néolibérales. Notre visite dans le cadre du 2e Forum Nyéléni du mouvement européen pour la souveraineté alimentaire a été surtout marquée par le grand écart entre espoir et réalité déprimante.

...lire la suite

Mouvement paysan s'unit en Allemagne pour réclamer leurs droits

ECVCcommuniqué de presse Coordination Européenne Via Campesina
24 février 2017, Schwaebisch Hall – Allemagne

Les paysan/nes* du monde s’unissent à Schwäbisch Hall pour une déclaration sur les droits des paysan/nes

Les paysan/nes nourrissent la majorité de la population mondiale. Pourtant, ils sont de plus en plus réprimés par les gouvernements, ainsi que par les industries alimentaires et agro-industries.

... lire la suite

La souveraineté alimentaire, un rempart aux nationalismes

souvalimDepot-enfants-DSC 4728paru dans Le Courrier du 30 janvier 2017

«Face à la montée des nationalismes et de la xénophobie, la souveraineté alimentaire est plus nécessaire que jamais.» Un collectif d’in- tellectuels et de militants engagés dans la défense du droit à la souveraineté alimentaire dénonce les «fausses réponses» qui se présentent contre le néolibéralisme économique globalisé, tout en renforçant leurs propres intérêts. 

 

> lire l'article (pdf) original Mediapart

Accès à la terre

logoLVCUne délégation de la Via Campesina était présente en septembre dernier à Genève pour présenter ses revendications aux organes onusiens. Nous nous sommes entretenus à cette occasion avec Diego Monton, de l’Organisation des paysans indigènes d’Argentine, membre de la coordination latino-américaine de la Via Campesina, et Sandra Moreno, du Syndicat ouvrier paysan d’Andalousie (SOC), qui est membre du Syndicat andalous des travailleuses·euses (SAT) et de la Via Campesina.

... lire la suite