Renforcer les droits humains des paysan-ne-s: SIGNEZ!

Image petition droits paysansRejoignez le mouvement pour les droits des paysan-ne-s et demandez à l'UE et ses États membres de participer activement et de collaborer de bonne foi à l'élaboration de la « Déclaration des Nations Unies sur les droits des paysans et autres personnes travaillant dans les zones rurales ». afin de reconnaître les droits des paysan-ne-s, y compris les droits à la terre, aux semences, à la diversité biologique, à un revenu et des moyens de subsistance décents et aux moyens de production. SIGNEZ cette pétition.

Explications:

Les paysan-ne-s, pêcheu-se-rs, berger-e-s et les autres personnes travaillant en milieu rural produisent la majeure partie de la nourriture saine et diverse que nous mangeons chaque jour. En Europe et dans le monde entier, ils jouent un rôle primordial pour assurer la souveraineté alimentaire de nos communautés et pour garantir la résilience de notre système alimentaire face au changement climatique. Pourtant, chaque jour les petites fermes disparaissent et l'agriculture paysanne est menacée face à l'expansion de l'agriculture industrielle, l’accaparement de terres et le démantèlement des systèmes de soutien public.

Les paysan-ne-s et autres travailleurs ruraux font face à une discrimination systématique et les femmes rurales sont particulièrement touchées. Ils ont besoin de votre soutien pour continuer à créer une alternative agroécologique qui résiste à l'agriculture industrielle et développer des systèmes alimentaires locaux sains et durables, indispensables à la survie de notre planète.

Contexte

Le processus vers une "Déclaration des Nations Unies sur les droits des paysans et autres personnes travaillant dans les zones rurales" a pour but de créer un instrument international de droits humains, améliorer la promotion et la protection de leurs droits et attirer l'attention sur les menaces et la discrimination subies par les paysan-ne-s et les petits producteurs et productrices d’aliments à travers le monde.

Le projet actuel de Déclaration est le résultat du travail entrepris par La Via Campesina (LVC) depuis plus de 15 ans, soutenu par ses alliés FIAN International et CETIM (le Centre de Tiers-Monde de l'Europe) et d'autres mouvements sociaux. Ce processus a une stratégie unique : faire reconnaître la Déclaration par les Nations Unies, le système international des droits humains, à partir d’expériences des paysans et de leurs problèmes quotidiens.

La plupart du travail de plaidoyer se déroule à Genève lors des sessions du groupe de travail intergouvernemental ; la prochaine aura lieu en mai 2017. Pour influencer nos gouvernements, nous devons renforcer notre travail en amont et donner un large écho à nos revendications partout en Europe.

Découvrez la pétition et plus d'informations sur: https://peasantsrights.eu/fr_index.html

Signez et faites signer avant le 15 mai 2017!

Découvrez les activités prévues à Genève lors de la session de négociation de la Déclaration: cliquez ici