La chancellerie fédérale confirme l’aboutissement de l’initiative "Pour la souveraineté alimentaire"

logoSouvalimInitiativeDOCLe syndicat paysan Uniterre et l'autre syndicat, deux organisations membres de La Via Campesina, ainsi que plus de 70 organisations alliées, permettent à la suisse d'amorcer enfin un vrai débat public sur nos politiques agricoles et alimentaires. En effet, avec 108'680 signatures validées par la chancellerie fédérale sur les 131'600 reçues, nous sommes heureux de pouvoir annoncer l'aboutissement de cette première étape.

 

Maintenant, le chemin est libre pour un vaste débat avec la population et le parlement. Les thèmes autour de l'agriculture durable, rémunératrice, respectueuse du climat et libre d'OGM pourront enfin être abordés avec sérieux.

Les interdépendances mondiales sont une réalité et loin de nous l'idée de nous isoler du monde. Les échanges commerciaux sont utiles, pour autant qu'ils demeurent secondaires et ne soient pas pratiqués de manière débridée et que le libre-échange règne en maître.

Au lieu de privilégier les multinationales agraires et nutritionnelles, l'initiative exige un changement de cap qui profite à toute la société. Notre initiative esquisse des solutions pour rendre les échanges commerciaux plus équitables, tout en maintenant un approvisionnement alimentaire issu d'une agriculture paysanne et régionale.

La Via Campesina, mouvement paysan international regroupant plus de 160 organisations à travers 70 pays et près de 300 millions de paysannes et paysans, a déclaré dans une prise de position sur l'initiative : « Quand la souveraineté alimentaire avance sur un coin du globe, c'est l'ensemble de notre mouvement qui avance ».

Ainsi, la première étape se termine avec succès et nous allons repartir du bon pied pour la campagne de votation.

Le dossier de presse complet (30.mars)est disponible à l'adresse suivante > Dépôt de L'initiative > http://www.souverainete-alimentaire.ch/in/fr/medias

Contacts

· Ulrike Minkner, Uniterre, 032 941 29 34 (de)
· Pierre-André Tombez, président comité d'initiative 079 634 54 87 (fr)
· Philippe Sauvin, l'autre syndicat et Plateforme pour une agriculture socialement durable, 079 509 31 10 (fr/de)
· Luigi d'Andrea, secrétaire exécutif de l'Alliance suisse pour une agriculture sans génie génétique 077 400 70 43 (fr)